Accueil > Les charmes d'Ishikawa > Culture/Histoire > Région de Kanazawa

Main content starts here.

Culture/Histoire:Région de Kanazawa

Région de Noto

La zone de Noto a hérité d'une culture culinaire qui met en valeur aussi bien les produits de la mer que de la montagne et des arts artisanaux traditionnels comme la laque de Wajima et les autels bouddhiques de Nanao.

Région de Kanazawa

Ayant conservé toute l’atmosphère de l'histoire et de la culture de l'époque féodale, la région met en valeur le Nogaku ou ses danses populaires pleines de grâce et de somptuosité, ainsi que ses produits artisanaux traditionnels distingués et raffinés.

Région de Kaga / Hakusan

La région de Kaga s'enorgueillit d'avoir donné naissance aux Trésors Nationaux Vivants comme les maîtres de la laque de Yamanaka et de la porcelaine de Kutani.

Le Jardin Kenroku-en

Le Jardin Kenroku-en compte parmi les trois plus beaux jardins japonais, les deux autres étant le Jardin Kairaku-en à Mito et le Jardin Kôraku-en à Okayama.

Hishi Yagura, Gojikken Nagaya, et Hashizume-mon Tsuzuki Yagura

(Château de Kanazawa)
La construction de cet ensemble de trois bâtiments a été achevée en juillet 2001. C’est l’une des plus importantes réalisations architecturales en bois postérieure à la période Meiji.

Le Jardin Gyokusen-en de la famille Nishida

Le Jardin Gyokusen-en a été aménagé en tirant habilement parti du paysage. Les bosquets du Jardin Kenroku-en apparaissent en toile de fond.

Le quartier de Higashi Chaya (Maisons de thé de l’est)

Dans le pittoresque quartier de Higashi Chaya, les croisillons sur les façades des anciennes maisons de geisha rappellent l’aspect de la ville de Kanazawa dans les temps féodaux.

La Villa Seisonkaku

La villa Seisonkaku, appelée à l’origine Tatsumi-goten (Palais de Tatsumi), a été construite sur une superficie de 1 500 tsubo (4 950 m²). Takako, épouse du 12e seigneur Maeda, y passa les dernières années de sa vie.

Porte monumentale Ishikawa-mon,Château de Kanazawa

La porte monumentale Ishikawa-mon s’élève à l’est des vestiges du Château de Kanazawa. Elle a été reconnue comme bien culturel important.

Les demeures de samouraïs de Nagamachi

Un peu au delà de la ville basse de Kôrinbô, on peut voir quelques anciennes demeures de samouraïs avec leurs murs d’enceinte en pisé.

Monastère Myôryû-ji (Ninja-dera)

Le Myôryû-ji, très populaire sous le nom de Ninja-dera (Monastère des ninjas) est un vieux monastère appartenant à l’Ecole Nichiren. Le monastère comporte plusieurs trappes et diverses astuces destinées à tromper l’ennemi.

Monastère Tentoku-in

Le Tentoku-in est le monastère familial de Tamahime, épouse de Maeda Toshitsune, 3e seigneur de la famille Maeda.

Monastère Daijô-ji

Le Daijô-ji est un monastère de la branche Sôtô de l’Ecole Zen qui se situe au pied du Mont Daijô-ji.

Sanctuaire Oyama

Il a été fondé sur le site de l’ancien palais Kanaya en 1873, dans lequel ont vécu les générations successives des seigneurs du fief de Kaga.